Portrait

Portrait

Rachel Painchaud

Ce que j’apprécie le plus dans le temps de réalisation d’une sculpture, quand la terre est encore gorgée d’eau, c’est l’impermanence d’un mouvement, d’une courbe ou d’un sentiment rendu, ce qui me ramène à l’impermanence des états émotionnels qui peuvent illustrer nos vies et cela jusqu’à ce que je décide de ne plus y toucher, jusqu’à ce que j’y vois une vérité.

Rachel Launay/Painchaud Sculpteur

 

Résidence d’artiste à Evron de septembre 2016 à juin 2017

Création d’un atelier de sculpture à Evron

Résidence d’artiste à Saint Berthevin de septembre 2014 à juin 2016